The Thanksless Journey

Les îles grecques restent la principale porte d’entrée des migrants en Europe. Après leur enregistrement sur les îles, ils se rendent au Pirée, port d’Athènes, où ils prennent le car pour aller à Idomeni avant de quitter la Grèce. La fermeture progressive des passages sur la route des balkans crée un véritable cul-de-sac pour les réfugiés qui restent bloqués sur le territoire grec, en particulier à Athènes où une économie parallèle apparaît. Une crise de plus à gérer pour la Grèce.

N.B : Le 21 février 2016, la frontière entre Grèce et Macédoine a été fermée pour les migrants afghans. Les autorités macédoniennes laissent cependant toujours passer les syriens et les irakiens. Le rythme de passage s’est fortement ralenti.

Follow
...
Back

Your cart

0

Votre panier est vide.

Total
0,00
Checkout
Empty

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!